La collection Unikkausivut : La culture inuite, une histoire bien vivante

, par  Sophie

Article paru sur le site de l’Office national du film canadien, rédigé par Pam Gross, directrice exécutive Société patrimoniale Kitikmeot, qui a contribué à la rédaction du guide pédagogique qui accompagne la collection Unikkausivut.

Nos histoires, guides des générations futures

Dans la langue de mon peuple, le terme unikkausivut signifie transmettre des histoires. Depuis des siècles, la vie et la culture inuites passent par la tradition orale. Les mots impriment une direction au monde : les histoires décrivent les actes et le savoir des ancêtres, de manière à guider les générations futures. Quand l’histoire d’une personne ou d’un lieu du passé est racontée, le sujet de cette histoire reprend vie.

Il n’y a pas si longtemps, les histoires inuites ont commencé à glisser dans le silence. Ce silence correspond à des bouleversements sociaux rapides déclenchés par le passage de la vie nomade à la sédentarité. L’engrenage qui a entraîné les Inuit dans la modernité ne leur a guère laissé de solutions que de s’adapter et d’aller de l’avant. Dans la course à la nouveauté, il est difficile de trouver les mots justes pour refléter les histoires de notre passé et pour jauger l’expérience du changement.

Transmettre notre culture à l’aide d’un nouveau langage

La réalisation de films par les Inuit sur les Inuit crée un nouveau langage visuel qui nous permet de poursuivre la transmission de notre culture. Ce cinéma nous donne l’occasion de faire un retour en arrière sur le mode de vie de nos ancêtres et d’explorer notre modernité. Si nous pouvions un instant nous mettre à la place de nos grands-parents et regarder vers l’avenir (qui est devenu le présent), la scène nous serait totalement inimaginable. Au lieu de survivre comme auparavant dans des tupiit (tentes) et des igluit (maisons de neige), notre peuple habite maintenant des maisons modernes chauffées et dotées de toutes les commodités du Sud. Malgré ces changements, nous croyons toujours à l’importance ─ et à l’art ─ de raconter nos histoires.

Initiative de l’Office national du film (ONF), Unikkausivut : Transmettre nos histoires donne l’occasion de mettre en relief la culture inuite et les changements qu’elle connaît depuis 70 ans. La production d’Unikkausivut témoigne des façons dont nous, les Inuit, continuons à nous adapter à notre nouveau monde. Dans notre culture, l’apprentissage se fait traditionnellement par l’observation des aînés et des membres de la famille, puis par l’imitation des modèles donnés. J’aime à penser que cette pratique se poursuit par le cinéma et par sa capacité à documenter et à illustrer nos enseignements aux autres. Ainsi, le film intitulé Comment construire votre iglou propose subtilement à qui veut les apprendre plusieurs leçons sur les pratiques et tabous coutumiers.

Se rapprocher de nos ancêtres par le cinéma

Notre art ancien du conte n’a jamais reposé sur le crayon et le papier : c’est une tradition orale transmise de génération en génération. Le récit numérique est une façon de mettre ces histoires en mémoire pour les transmettre au moyen des téléviseurs et des ordinateurs au monde entier. En regardant ces films, notre peuple peut rafraîchir ses souvenirs d’une époque qu’il affectionne ; les Inuit n’ayant pas connu le mode de vie traditionnel y trouvent une manière de se rapprocher des ancêtres. Se rattacher aux décisions prises par notre peuple tout au long de son histoire, et les comprendre, renforce nos racines et nous aide à comprendre qui nous sommes et pourquoi nous sommes ici, chargés des valeurs et coutumes que nous perpétuons. En regardant les films de la collection Unikkausivut, nous sommes encore à proximité de nos ancêtres tandis qu’un lien sacré nous unit à nos descendants qui regarderont et écouteront les histoires compilées par l’ONF. Nous ne devons pas nous tourner vers la vie que nous aurions pu avoir si nous avions été à la place de nos ancêtres, mais chérir la vie qu’ils ont endurée et analyser ce que la vie d’aujourd’hui réserve à notre peuple, en nous éduquant nous-mêmes par le cinéma.

Lire la suite sur le site de l’ONF...

AgendaTous les événements

Nous suivre