7 et 8 mai 2021 : "(Re-)clamer le cosmos : Cosmopoétiques et cinéma" au Musée du Quai Branly

, par  Sophie

Les 7 et 8 mai 2021, le Musée du Quai Branly organise le cycle de projection "(Re)-clamer le cosmos : Cosmopoétiques et cinéma". Deux films autochtones y seront programmés, dont Je m’appelle humain de Kim O’Bomsawin (Abénaquise) distribué par Les Alchimistes et dont De la Plume à l’Écran est partenaire diffusion.
Projections en accès libre, dans la limite des places disponibles !

Vendredi 7 mai 2021 à 18h : Je m’appelle humain de Kim O’Bomsawin (Abénaquise)

Canada / 2020 / 78 mn
Version originale
Langues Française & Innu – VOSTF


Synopsis : « Sauvage, ça veut dire être libre entièrement », dit Joséphine Bacon. Lorsque les anciens nous quittent, un lien avec le passé disparaît. La poétesse incarne cette génération témoin d’une époque bientôt révolue. Elle mène un combat sensible contre l’oubli et la disparition d’une langue, d’une culture et de ses traditions. Je m’appelle humain propose une incursion dans l’Histoire d’un Peuple multimillénaires aux côtés d’une femme libre.

Le film sera présenté gratuitement sur la plateforme 25emeheure.com. La projection sera suivie d’un débat avec Joséphine Bacon, la réalisatrice Kim O’Bomsawin et la journaliste documentariste et créatrice de la plateforme documentaire « La Voix des Femmes Autochtones » : Anne Pastor.

Réservation via Weezevent. Gratuit sur réservation, dans la limite des places disponibles.

Plus d’information sur le film dont De la Plume à l’Écran est partenaire diffusion ici.



Samedi 8 mai 2021 à 15h : We Don’t Need a Map de Warwick Thornton (Kaytetye)

Australie / 2017 / 85 mn
Avec Adam Briggs, Djerrk’na Marika, Bayluka Maymuru
Langues : warlpiri, wardaman, dhuwala, dhuwaya et anglaise – VOSTF


Synopsis : La Croix du Sud est la constellation la plus célèbre de l’hémisphère sud. Depuis la colonisation, elle a été revendiquée et appropriée par une frange radicale de groupes australiens. Mais pour les peuples autochtones, la signification de ce corps céleste est profondément spirituelle et demeure largement méconnue.
En réalité, la Croix du Sud n’est même pas une croix - c’est un totem profondément ancré dans la vie spirituelle et pratique des peuples autochtones. Warwick Thornton (Aborigène/Kaytetye), l’un des plus importants cinéastes australiens, s’attaque à ce sujet controversé dans un film-essai audacieux et poétique. We don’t need a map interroge la place de la Croix du Sud dans la psyché australienne. Tout entier imprégné de l’esprit de Warwick, le film propose une promenade amusante et stimulante à travers le paysage culturel et politique de l’Australie.

Pour en savoir plus, voir le site dédié au film (en anglais).

Réservation via FestivalScope. Gratuit sur réservation, dans la limite des places disponibles (ouverture des réservations vendredi 7 mai à 18h).

Voir en ligne : En savoir plus sur la double programmation sur le site du Musée du Quai Branly

AgendaTous les événements

mai 2021 :

Rien pour ce mois

avril 2021 | juin 2021

Nous suivre