Sundance short films tour 2021

, par  Sophie

Dans le cadre du Sundance Short Films Tour, du 11 mai au 30 juin 2021, découvrez gratuitement en ligne (en anglais uniquement) une sélection de sept courts métrages réalisés par des cinéastes autochtones et qui ont tous été programmés lors des dernières éditions du prestigieux Sundance Film Festival !
Durée totale du programme : 85mn.

Le Sundance Short Films Tour (la tournée de courts métrages autochtones) de l’Institut Sundance est un programme virtuel de 85 minutes en accès gratuit composé de sept courts métrages réalisés par des cinéastes autochtones et sélectionnés parmi les récentes éditions du prestigieux Festival international du film de Sundance. Cette programmation 2021 présente des œuvres de fiction, des documentaires mais aussi des œuvres expérimentales réalisées par des Autochtones du monde entier. Depuis de nombreuses années, le programme de courts métrages autochtones de Sundance s’affirme comme le lieu de découverte des nouveaux talents autochtones tels que Taika Waititi (Maori), Blackhorse Lowe (Diné), Sterlin Harjo (Creek/Seminole), Sky Hopinka (Ho-Chunk), Caroline Monnet (Anishnabe) et Shaandiin Tome (Diné) que nous avons déjà programmés lors du Festival Ciné Alter’Natif en France (ou qui le seront bientôt...).

La programmation en détail


This Is the Way We Rise (Ciara Lacy (Kānaka Maoli), 2021) - 2’34
Une exploration du processus créatif de l’impressionnante poète slam Jamaica Heolimeleikalani Osorio (Kānaka Maoli), tandis qu’elle retrouve l’inspiration lors des mobilisations pour protéger les sites sacrés de Maunakea à Hawaii.


The Fourfold (Alisi Telengut (Mongolie/Sibérie), 2021) - 14’49
Pour réaliser ce court métrage d’animation, la réalisatrice a peint à la main chaque séquence, image par image. Elle partage son exploration du monde inspirée par la vision et la sagesse autochtones de Mongolie et de Sibérie, teintées d’animisme et de matérialités non humaines.



Little Chief (Erica Tremblay (Seneca-Cayuga), 2020) - 22’05
Un jour comme tant d’autres dans l’école rurale d’une réserve amérindienne en Oklahoma. Little Chief, la mascotte, s’affiche sur les murs comme un fier symbole d’une histoire riche et compliquée. Mais aujourd’hui, il semble un peu défraîchi... Jour après jour, Sharon continue de guider ses élèves de 6e, comme par exemple Bear qui traverse un moment difficile et doit faire face à de nombreux défis, que ce soit chez lui ou en classe.



Fainting Spells (Sky Hopinka, 2018) - 33’40
À travers des souvenirs de jeunesse, d’apprentissage, de traditions et de voyages, le réalisateur nous raconte le mythe de création de la Xąwįska, ou "Indian pipe", une plante utilisée par les Ho-Chunk pour faire revivre ceux et celles dont la présence s’est évanouie.



Now Is the Time (Christopher Auchter (Haïda), 2020) - 44’28
À l’âge de 22 ans, le sculpteur d’origine haïda Robert Davidson a grandement contribué à changer l’histoire des gens de sa communauté. Grâce au soutien de sa famille, il a pu sculpter le tout premier totem du village de Old Masset en près d’un siècle. Avec des animations spectaculaires, des entrevues touchantes et des images d’archives, Now is the Time dépeint le portrait de trois générations des clans de l’Aigle et du Corbeau qui ont travaillé ensemble à ériger le totem à la manière de leurs ancêtres jusqu’à ce qu’il trône, fort et fier.


Lichen (Lisa Jackson (Anishnabe), 2020) - 60’45
Ce superbe court métrage venu d’un autre monde nous plonge au cœur du lichen, une espèce qui ne cesse de surprendre les scientifiques encore de nos jours. Tourné en macro 3D, Lichen explore cette forme de vie remarquable et s’interroge sur les leçons que nous pouvons en tirer. Forme de vie ancestrale et diverse, organismes fonctionnant à la fois à l’échelle individuelle et collective, les lichens peuvent vivre dans les environnements les plus extrêmes, y compris dans l’espace extra-atmosphérique. Ce film méditatif réconcilie science et philosophie, tandis que les paroles du spécialiste Trevor Goward nous éclairent de leur force poétique stimulante.



Fast Horse (Alexandra Lazarowich (Crie), 2018) - 72’21
Court métrage documentaire sur l’Indian Relay suit le parcours de Cody Big Tobacco, nouveau venu dans la pratique de ce sport extrême qui remonte aux origines de l’Amérique de Nord et dans lequel les jockeys chevauchent sans selle et sautent d’une monture à l’autre en pleine course.

Voir en ligne : Voir les films en ligne

AgendaTous les événements

juin 2021 :

Rien pour ce mois

mai 2021 | juillet 2021

Nous suivre