Wes Studi aux Oscars 2018

, par  Sophie

Lors d’un hommage aux vétérans, Wes Studi, l’un des nombreux acteurs présentant la 90e cérémonie des Oscars, a terminé son discours en parlant sa langue maternelle, le cherokee, créant un mini-tremblement de terre parmi la communauté autochtone du pays !

Peu avant 23h00 [le 4 mars dernier], Wes Studi (qui incarne Chief Yellowhawk dans le film "Hostiles" qui sort en France le mercredi 14 mars 2018) est entré dans l’histoire des Oscars en tant que premier présentateur amérindien à la 90e cérémonie.
Wes Studi a d’abord évoqué son expérience en tant que vétéran de la guerre du Vietnam, puis il a introduit le montage d’extraits de films oscarisés afin de rendre hommage à tous ceux qui ont servi pour les Etats-Unis.

"En tant que vétéran, je suis toujours reconnaissant lorsque les cinéastes portent à l’écran les histoires de ceux qui ont servi. En plus de 90 ans de l’Academy Awards, un certain nombre de films avec des thèmes militaires ont été honorés lors des Oscars. Prenons un moment pour rendre hommage à ces films puissants qui mettent en lumière ceux qui se sont battus pour la liberté dans le monde entier."
Puis il a terminé en parlant en cherokee ("Respect pour tous les vétérans et pour tous les Cherokee qui ont servi dans l’armée")... un grand moment pour beaucoup d’Amérindiens !

#IndianCountryAtTheOscars

Voir en ligne : Lire l’article dans Indian Country Media Network

AgendaTous les événements

juillet 2018 :

Rien pour ce mois

juin 2018 | août 2018

Nous suivre