Les invité·es du Festival Ciné Alter’Natif ont du talent ! (bis)

, par  Sophie

Amanda Spotted Fawn Strong (Métis), réalisatrice invitée du Festival Ciné Alter’Natif 2016 et dont les splendides films d’animation ont très souvent été programmés au cours des 10 ans de notre festival, est parmi les heureux·ses lauréat·es 2020 aux bourses du Sundance Institute en partenariat, pour la première fois, avec The Indigenous Screen Office.

Un article publié par l’Indigenous Screen Office le 30 juin 2020.

© Sundance Institute / ISO

L’Indigenous Screen Office (ISO) est heureux d’annoncer son nouveau partenariat avec le Sundance Institute et la sélection de la cinéaste Amanda Strong comme première boursière canadienne à participer au 2020 Sundance Institute Native Filmmaker’s Lab.

« Nous sommes très heureux de créer de nouvelles opportunités pour les créateur·rices autochtones canadien·nes grâce à notre partenariat avec Sundance. Nous adressons nos félicitations à Amanda et remercions nos partenaires de l’Association canadienne des producteurs de médias (ACPM) pour leur soutien à ce projet », a déclaré Kerry Swanson, directrice générale de l’Indigenous Screen Office. « Nous sommes impatient·es de poursuivre ce partenariat avec le Sundance Institute et Bird Runningwater, qui est à l’avant-garde de la promotion de voix indépendantes dans l’industrie cinématographique autochtone depuis plus de 20 ans. Il s’agit d’une opportunité incroyable pour le renforcement des compétences et le mentorat dans un contexte uniquement autochtone. »

Amanda Strong, Michif (Métis, Crie, Chippewa, Assiniboine et également d’origine européenne) a été sélectionnée par un jury pour participer au 2020 Sundance Institute Native Filmmakers Lab, qui aura lieu à distance cette année et qui est au cœur de l’engagement de l’Institut à soutenir les conteurs et conteuses autochtones depuis sa création.

Le travail d’Amanda s’exprime via différents supports tels que le stop-motion, l’animation 2D / 3D, la réalité virtuelle, les installations en galeries et dans les musées, des livres publiés ou encore des projets inicités par la communauté.

Au cours du Native Filmmakers Lab qui se déroulera du 29 juin au 10 juillet, les boursier·ères présenteront les scripts de leurs courts métrages sous le mentorat créatif d’expert·es et ancien·nes lauréat·es du programme, ainsi qu’auprès d’autres professionnel·les du cinéma qui leur serviront de conseiller·ères, aux côtés des responsables du programme autochtone de Sundance, dirigé par N. Bird Runningwater (Cheyenne / Mescalero Apache).

Le Native Lab encourage les boursier·ères à perfectionner leurs compétences en matière de narration au sein d’un environnement favorable à la pratique. Après la tenue du workshop, les boursier·ères bénéficient d’un soutien continu pendant un an.

- Lire également l’article sur le site du Sundance Institute.

Voir en ligne : Lire l’article original sur le site de l’Indigenous Screen Office

AgendaTous les événements

octobre 2020 :

Rien pour ce mois

septembre 2020 | novembre 2020

Nous suivre