Soirées cinéma mapuche « Regard(s) autochtones Yepan »

, par  Sophie

La revue numérique de cinéma et communication autochtones Yepan, poursuivant son grand intérêt à soutenir la diffusion des réalisations cinématographiques amérindiennes, propose en partenariat avec De la Plume à l’Écran deux soirées cinéma avec des courts, moyens et longs métrages documentaires, pour certains inédits en France, afin de promouvoir les réalisateurs mapuche et leur travail filmique.

Les 26 et 27 novembre 2014
Au Cinéma La Clef
34 rue Daubenton, Paris 5e
M° Censier-Daubenton
Tarifs : 8€ - 6,50€

Télécharger le programme en pdf :

Soirées cinéma mapuche « Regard(s) autochtones Yepan » - Programme

Mercredi 26 novembre 2014 – 20h Durée totale : 1h40

Menoko
Un film de Cristian Huenuvil, Paloma Mol et Ayenray Millalen
9mn, Wallmapu/Chili, 2014
Le menoko est un lieu, source d’énergie, où poussent de nombreuses plantes médicinales mapuche. Dans le contexte d’une avancée et d’un empiètement toujours plus grands de la culture occidentale, le menoko subsiste, à la fois condamné à l’oubli et pourtant si proche...

Calafate, Zoos humains
Un film de Hans Mulchi et Christian Baez
90mn, Chili, 2010
Calafate, Zoologicos Humanos révèle la séquestration de groupes autochtones de l’extrême Sud du Chili à la fin du XIXe siècle, avec l’aval du gouvernement de l’époque. Prisonniers, ils ont ensuite été exhibés en Europe. Des Kawésqar, Mapuche, Tehuelche et Selk’nam ont ainsi été exposés comme des « sauvages » à Paris, Londres, Berlin et Zurich. Le réalisateur Hans Mülchi et l’historien Christian Baez ont parcouru six pays pour reconstituer le parcours de ces autochtones. Ils ont ensuite partagé cette découverte avec la communauté kawésqar de Punta Arenas, au Sud du Chili, dont les dirigeantes, Celina Llan Llan et Haydée Aguila, ont entamé les démarches nécessaires pour rapatrier les ossements de leurs ancêtres.

Prix « Le meilleur du cinéma mondial ». Dreamspeakers Film Festival. Canada 2014
Prix du meilleur long-métrage documentaire au Festival International Cinesul, Brésil 2013.
Prix du public et mention spéciale du jury au 15ème Festival International de Santiago FIDOCS, Chili 2011.
Prix Fantepu du meilleur documentaire à Abya Yala - Fantepu Film Festival Wallmapu, Temuco, Chili 2013.
Prix du Public au Festival International de Cinéma Archéologique de Rovereto, Italie 2013.
Mention spéciale du Jury au Festival International des Documentaires de Mar del Plata, Argentine 2013.

Jeudi 27 novembre 2014 – 20h Durée totale : 1h50

Aylla Rewe Budi
Un film de Gerardo Berrocal et Juan Rain
35mn, Wallmapu/Chili, 2014
Le Aylla Rewe Budi, c’est-à-dire l’ensemble de territoires autour du lac Budi, représente la façon dont le peuple mapuche lafkenche conceptualise le territoire ancestral : un lieu habité par les lofche (groupes familiaux) qui sont en interaction permanente avec l’environnement naturel de cette partie du territoire lafkenche, le Lafkenmapu, qui est à son tour lui-même en interaction permanente avec l’ensemble du territoire mapuche, le Wallmapu.

Mapukutran
Un film de Kalfulikan Millaman, Adrian Quinchavil et Patricia Pichun
7mn, Wallmapu/Chili, 2014
L’acte d’une personne transgresse les éléments naturels environnants, entraînant un certain déséquilibre et mettant en péril sa santé. Ses rêves et les symboles qui y sont associés l’aideront à mieux comprendre son état.

Tregulpurrun
Un film de Galo Huichalaf, Carlos Coche et Shakin Huaiquil,
13mn, Wallmapu/Chili, 2014
La danse mapuche : une relation de complémentarité entre les personnes, la terre et les êtres qui l’habitent. Ce court-métrage explore l’analyse effectuée par toute une communauté qui pratique cette danse, retranscrivant les mouvements et divers attributs du treile (le vanneau téro, oiseau typique d’Amérique du Sud).

Laine rouge
Un film de Adriana Cepeda Espinosa
13mn, Colombie/Etats Unis, 2012
Le destin impose à une adolescente new-yorkaise de se positionner sur ce qui fait son identité.

Yumnguillatu
Un film de Fabiola Caniullan, Maria José Aninao et Viviana Ramirez,
8mn, Wallmapu/Chili, 2014
Le chuchotement à l’oreille de ceux qui s’apprêtent à nous quitter, entreprenant un voyage en dehors de leur famille ou de la communauté mapuche, est toujours très répandu. Les femmes ont un rôle fondamental dans cette pratique qui se veut à la fois une façon de souhaiter ses bons vœux et de partager des conseils issus de la culture mapuche.

Ilwen, la terre a une odeur de père
Un film de Francisco Huichaqueo
35mn, Wallmapu/Chili, 2013
Alors que la lutte du peuple mapuche pour récupérer ses terres ancestrales se renforce, Francisco Huichaqueo, artiste visuel, peint avec son père un auto-portrait ce ce dernier, emprunt de poésie. C’est l’histoire de l’amour qu’un fils porte à son père, d’origine mapuche, tout autant que l’histoire de l’amour que son père porte à la terre.

AgendaTous les événements

décembre 2020 :

Rien pour ce mois

novembre 2020 | janvier 2021

Nous suivre