9 août 2021 : Projection en ouverture de l’exposition "In·dig·e·nize - You are on Indigenous land"

, par  Sophie

Dans le cadre des 40 ans du jumelage Nantes-Seattle et à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones, l’association De la Plume à l’Écran, fidèle à sa mission de valorisation de la créativité artistique et de la diversité culturelle autochtones, vous invite au vernissage virtuel de l’exposition In·dig·e·nize - You are on Indigenous land le 9 août prochain.
L’exposition, présentée du 9 août au 30 septembre 2021, sera le premier temps fort de notre programmation spéciale dédiée aux nations amérindiennes du Puget Sound qui aura lieu à Nantes tout au long du 2e semestre 2021.





Projection-vernissage du lundi 9 août 2021 - Rediffusion les 4 et 5 septembre 2021

Projection virtuelle en accès libre et gratuit de 20h à minuit

Programme de la soirée :
- Mot d’accueil par l’association De la Plume à l’Écran
- Mot d’accueil des partenaires
- Présentation de l’exposition par la productrice artistique Tracy Rector (Choctaw/Seminole) et la photographe Melissa Ponder
- Courts métrages réalisés par des cinéastes autochtones, pour la plupart inédits et sous-titrés pour l’occasion

Durée du programme : 1h

Les films projetés

Huitzilopochtli (Colibri) de Longhouse Media (USA), 2012, 4mn
Dans ce court métrage hypnotisant, le colibri plonge et file comme une flèche avec grande agilité, symbole de la fertilité et de la joie. Huitzilopochtli est une expression de la volonté, de la force et de la survie portée par la danse.
Festival Ciné Alter’Natif 2015

Uu ?uu tah de Chad Charlie (Ahousaht/Canada), 2019, 11mn
À l’époque pré-coloniale, un jeune chef se voit confier la mission de chasseur de baleines de son village. Il doit alors faire face à de lourdes responsabilités. Sa grand-mère le conduit sur le long et difficile chemin de son rite de purification et de croissance.
Exclusivité française

Le peuple de la mer Salish de Longhouse Media (USA), 2015, 11mn
Nous faisant voyager parmi les Suquamish, Snoqualmie, Lummi, Muckleshoot et Squaxin, ce court métrage explore la relation que les Salish entretiennent avec les eaux du Pacific North-West. C’est au gré de ces eaux et sur les rives adjacentes - passées, présentes et futures - que les Salish s’épanouissent, sur les terres de leurs ancêtres et de leurs arrière-arrière-petits-enfants.
Exclusivité française

La Jeune fille de Deception Pass de Longhouse Media (USA), 2015, 27mn
Il y a longtemps, une jeune fille nommée Ko-kwahl-alwoot a sacrifié sa vie pour sauver le peuple samish de la famine… Ce documentaire raconte son histoire, celle de la sculpture qui la représente, mais aussi celle du combat du peuple samish, au Nord-Ouest des États-Unis,
pour la reconnaissance.
Exclusivité française
Voir la bande-annonce ici

dukʷibəɫ swatixʷtəd (Changer’s land) de Longhouse Media (USA), 2018, 5mn
Court métrage expérimental, Changer’s land montre combien la terre perdure malgré les incursions des centrales électriques et des autoroutes, et tandis que les habitant·es continuent de chanter et de jouer du tambour pour célébrer l’océan, les montagnes et les êtres vivants de la mer Salish.
Festival Ciné Alter’Natif 2019
Voir la bande-annonce ici

Informations pratiques

Exposition : du 9 août au 30 septembre
Grilles extérieures du jardin du Museum d’histoire naturelle de Nantes
Accès libre et gratuit

Présentation de l’exposition in·dig·e·nize - You are on Indigenous land

Pour de nombreux peuples autochtones, loin d’être une activité annexe, l’art est au contraire totalement intégré à la vie quotidienne. En 2015, la réalisatrice et productrice Tracy Rector (Seminole/Chocktaw) a lancé le projet « in·dig·e·nize : You are on Indigenous land », initialement proposé au Daybreak Star Center de Seattle (USA). Il s’agissait d’y dévoiler la grande diversité des communautés amérindiennes de la région et d’offrir un espace accueillant et une forte visibilité à leurs expressions artistiques en milieu urbain.

La série de 16 portraits, sélectionnés en 2016 par l’association De la Plume à l’Ecran - parmi les 170 originaux - et proposés ici en très grands formats, est un fier et splendide rappel que les Amérindien·nes occupent plus que jamais la terre de leurs ancêtres, en dépit du génocide qu’ils et elles ont subi.

Pour De la Plume à l’Écran, la force qui se dégage de ces portraits réalisés par la talentueuse photographe communautaire Melissa Ponder sert à la perfection les trois objectifs fondamentaux de l’association : lutter contre les stéréotypes trop souvent véhiculés dans les représentations des Amérindiens, valoriser la richesse des cultures autochtones et promouvoir l’art autochtone, sous toutes ses formes.

- Télécharger la plaquette de présentation de l’exposition

Voir en ligne : En savoir plus sur les célébrations des 40 ans du jumelage Nantes-Seattle avec De la Plume à l’Écran (août-novembre 2021)

AgendaTous les événements

décembre 2021 :

Rien pour ce mois

novembre 2021 | janvier 2022

Nous suivre