[Festival Ciné Alter’Natif] Changement de dates pour l’édition 2024

, par  Sophie

Depuis 2009, l’association De la Plume à l’Écran organise le Festival Ciné Alter’Natif, le seul festival français entièrement dédié aux films réalisés et/ou produits par des artistes autochtones afin de rendre visibles et de célébrer ces cinématographies, tout en soutenant la souveraineté culturelle et narrative autochtone à l’échelle internationale.
En 2024, le festival devait s’installer pendant 4 jours au sein du musée du quai Branly, à Paris. Pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous avons été dans l’obligation de reporter cette édition à une date ultérieure qui vous sera bientôt communiquée. En attendant, découvrez les grandes lignes de la riche programmation que nous vous avons préparée, traversée par la thématique : « Sports. Autochtonie. Fiertés ».

© Photo : Caroline Monnet - Emptying the Tank



Informations pratiques

COMMUNIQUÉ DU 20 AVRIL 2024


⚠️ ATTENTION : pour des raisons indépendantes de notre volonté, le Festival Ciné Alter’Natif ne pourra finalement pas se tenir au musée du quai Branly aux dates initialement prévues (30 mai au 2 juin 2024). Le festival n’est pas pour autant annulé mais simplement repoussé. Nous annoncerons prochainement les nouvelles dates dès qu’elles seront fixées ! Merci de votre compréhension.


Du 30 mai au 2 juin 2024 (reporté)
Salle de cinéma
Musée du quai Branly
Entrée gratuite

La programmation en bref

Cette nouvelle édition du Festival Ciné Alter’Natif aura pour thème "Sports - Autochtonie - Fiertés" et présentera des œuvres cinématographiques autochtones d’Amérique du Nord et d’Océanie.
En amont des Jeux olympiques qui se tiendront à Paris plus tard cet été-là, il nous a en effet semblé important de célébrer et de partager d’autres représentations des pratiques sportives au cinéma, dans toute leur diversité culturelle, spirituelle, physique et historique.

Les séances de projection au programme :

  • Top départ ! : séance d’ouverture avec un long métrage de fiction emblématique de la production autochtone récente
  • Hall of fame - le Temple de la renommée autochtone : au carrefour du patrimoine cinématographique et du patrimoine sportif, un moyen métrage documentaire qui vient nous rappeler que, depuis longtemps, les Autochtones sont à l’avant-scène de la création et de la performance physique. Où il est à la fois question de mémoire et de transmission, de dépassements individuels et d’enjeux collectifs.
  • Fiertés des origines : une sélection de courts métrages célébrant les sports d’avant la colonisation, la force de leurs origines et la richesse de leurs expressions contemporaines.
  • La résilience est un sport de combat : une sélection de courts métrages principalement originaires du Pacifique qui mettent en avant le dépassement de soi et la lutte contre les discriminations grâce au sport.
  • L’humour gagnant ! : une soirée placée sous le signe de l’humour, même si les sujets dramatiques guettent toujours... ou comment l’alliance du rire et du sport nous permet d’être plus fort·es pour faire face aux traumas de la colonisation.
  • Sur le podium. Portraits de champion·nes : Une sélection de courts métrages dressant chacun le portrait d’une figure autochtone exemplaire dans sa discipline et reconnue pour ses accomplissements sportifs tout autant que pour l’inspiration qu’elle a su insuffler aux membres de sa communauté.
  • Qualifié·es ! : En clôture du festival, un film réalisé par un·e cinéaste autochtone qui a réussi à se qualifier pour les grands studios hollywoodiens ou une plateforme mainstream importante. Du cinéma grand public ambiance « pop corn », parce que c’est aussi ça le cinéma autochtone !

Mais aussi...
...des tables-rondes et des rencontres avec des cinéastes invité·es.

Plus d’informations à venir !