27/09/2019 : Festival Brésil en mouvements

, par  Sophie

Depuis 15 ans, le festival Brésil en Mouvements, organisé par l’association Autres Brésils, témoigne de l’histoire récente du Brésil. Donnant une voix aux mouvements sociaux brésiliens, BEM diffuse en France un cinéma documentaire divers, toujours courageux face aux risques du réel et de sa (...)

Depuis 15 ans, le festival Brésil en Mouvements, organisé par l’association Autres Brésils, témoigne de l’histoire récente du Brésil. Donnant une voix aux mouvements sociaux brésiliens, BEM diffuse en France un cinéma documentaire divers, toujours courageux face aux risques du réel et de sa représentation.
De la Plume à l’Ecran est de nouveau partenaire du festival et introduira la séance dédiée aux résistances autochtones le 27 septembre 2019.

Séance spéciale "Femmes autochtones en lutte"

Le vendredi 27 septembre à 20h
Cinéma Les 7 Parnassiens
98, Boulevard du Montparnasse
75014 Paris

Dans une société où les femmes sont en première ligne dans les résistances, le festival leur consacrera une place privilégiée. (...) Il faut souligner notamment le rôle des femmes autochtones, qui émergent comme l’avant-garde de la lutte contre les politiques violentes et génocidaires du gouvernement de Bolsonaro. Ce sont les femmes autochtones qui se battent pour l’environnement, nous apprenant que tout est lié : nos vies, nos luttes, nos images sont engagées les unes dans les autres.

Au programme :

  • KA’A ZAR UKYZE WÀ / Maîtres de la forêt en danger
    de Flay Guajajara, Edivan Guajajara et Erisvan Bone Guajajara - 2019 - 13’ - VOSTFR
    Les Awá Guajá sont l’un des derniers peuples de chasseurs-cueilleurs. Leurs terres, envahies par les bûcherons, les chasseurs et les narcotrafiquants, sont entourées de villes qui dépendent de l’extraction illégale du bois.
  • QUENTURA / Cagnard
    de Mari Corrêa – 2018 – 36’ - VOSTFR
    Depuis leurs jardins, leurs maisons et leurs cours, des femmes autochtones de l’Amazonie nous invitent dans leurs univers en observant les impacts du changement climatique sur leur mode de vie.
  • BIMI SHU IKAYA
    de Isaka Huni Kuin, Siã Huni Kuin et Zezinho Yube – 2018 – 50’ - VOSTFR
    Bimi est la première femme autochtone Huni Kuin à devenir cheffe. La hiérarchie et les traditions patriarcales du peuple Huni Kuin l’ont poussée à quitter sa terre d’origine pour fonder et organiser un nouveau village.

Séance introduite par De la Plume à l’Écran et suivie d’un débat avec Célia Xakriabá, militante autochtone brésilienne.

Voir en ligne : En savoir plus sur le festival sur le site d’Autres Brésils...

AgendaTous les événements