C@mérindien 13 - Décembre 2013

, par  Sophie

Edito

C’est avec tristesse que nous avons appris, en fin d’année, le décès de trois personnalités qui ont marqué le monde du cinéma amérindien. Le 3 décembre, l’annonce du décès d’Ambrósio Vilhalva (Guarani), sauvagement assassiné, choque la société civile internationale solidaire des droits des peuples autochtones. Nous lui accordons un article dans ce numéro, mettant à l’honneur son combat infatigable pour les terres de sa communauté. Le 30 décembre, c’est le plus drôle des comédiens amérindiens qui nous quittait à son tour. Charlie Hill (Haudenosaune/Cree) s’est éteint à 62 ans, après avoir lutté contre la maladie pendant plus d’un an. Nous lui rendons ici hommage. Enfin, Carter Camp, co-fondateur et militant actif de l’American Indian Movement, s’est éteint à 72 ans. Nous tenons à témoigner toute notre affection à sa sœur, notre amie Casey Camp-Horinek, actrice et activiste ponca d’Oklahoma qui tient de façon magistrale le rôle principal de Barking Water dont nous avions organisé la tournée en 2012. Nous dédions ce numéro du C@mérindien à ces trois hommes inoubliables, ainsi qu’à tou(te)s ceux(celles) qui ont marqué l’histoire autochtone.
185 mots

Rédaction : Arnaud Alain, Sophie Gergaud, les associations de la 15aine zapatiste.
Maquette : Anne Killian-Deligne

Téléchargez le sommaire du C@mérindien 13-13

AgendaTous les événements

Nous suivre